Cyborganic Bird - A Yoko Kanno Fansite



Document sans titre
Votre recherche :


    Home Yoko Kanno  Discographie  Animation  Collaborations   G. Robin Paroles  Bonus  Links   Forum  Contact Guestbook



A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Yamane Mai

 

Mai Yamane naît le 9 octobre 1958 à Izumo. Fille d'un père architecte et d'une mère aimant la danse, rien ne la prédestinait à sa carrière. Elle développe pourtant rapidement une grande passion pour la musique, notamment la soul. Mai Yamane confie qu'elle aime les grandes voix (registre dans lequel on l'inscrit sans hésiter), dont entre autre Janis Joplin et Edith Piaf.
Ses parents l'inscrivent donc dans un cours de piano, mais étudiant la musique pour la plaisir, elle n'atteint jamais un niveau digne du conservatoire. La fillette teste en parallèle d'autres instruments comme les percussions, mais ce qu'elle préfère par dessus tout et dans lequel elle s'investit, c'est le chant.

Au début des années 80, elle participe à un concours de chant où elle est remarquée par un producteur. Elle signe par la suite dans une maison de disque. Elle sort 6 mois plus tard son premier album The day Before Yesterday, en 1984. Suivent ensuite quatre autres albums solos : Flying Elephants en 1985, Embassy en 1986, Woman Tone en 1988 et 1958 en 1989. Au début de sa carrière, son style musical est dans la tendance des années 80. Elle explorera ensuite différents horizons : rock, soul... pour finir par aboutir à son propre univers.

Parallèlement, en 1987, elle entre dans le groupe de ses amis Fence of Defense, en tant que choriste. Sa propre sœur Yamane Eiko y a même fait quelques apparitions lors de concert. Elle enregistre notamment avec eux la chanson Sara. Malgré leur popularité, le groupe se séparera en 1999.

1991 est une année "freelance" pour Mai : son carnet d'adresse étant déjà bien ébauché, elle commence à collaborer avec de nombreux musiciens, dans des laps de temps et des apports différents. Elle a, par exemple, été choriste pour Luna Sea et les a suivis en tournée quelques temps.

L'année suivante, elle rencontre Haruo Kubota. Se découvrant des influences communes, ils collaborent ensemble en 1993 sur l'album Mai Yamane - Haruo Kubota Unit.

Mais l'une des ses plus grande collaboration est sans aucun doute Yoko Kanno, qu'elle rencontre et 1993. Yoko Kanno avait écouté ses premiers albums et avait été charmée par sa voix. Elle la contacte donc pour interpréter une chanson pour un CM publicitaire. Le courant passant bien, Kanno la joint à nouveau pour lui demander de continuer à collaborer avec elle sur des bandes originales de dessins animés. Même si sa participation se limite au chant, Mai Yamane est enchantée. Elle avait beaucoup apprécié Kanno "J'ai tout de suite compris que Kanno avait beaucoup de talent et j'étais certaine que son travail serait réussi" "Kanno Yôko est une personne qui sait toujours précisément ce qu'elle veut. Nous sommes très bien dirigés et tout va souvent très vite, sans que l'on réfléchisse trop. De ce fait, nous n'enregistrons jamais énormément de versions différentes. Et puis Yôko s'entend toujours très bien avec les artistes."

En 1994, Mai Yamane retrouve donc Yoko Kanno sur Macross plus, où elle compose les paroles de Torch Song dans un langage inventé, et est choriste de cette piste chantée par Gabriela Robin. Elle la rencontre d'ailleurs ainsi que Akino Arai.

Deux ans après, Kanno rappelle Mai Yamane pour interpréter If You sur l'OST II de la série Escaflowne. Elle rencontre au passage Maaya Sakamoto.

Après un contrat de 13 ans, elle quitte son label pour aller en indie, trouvant plus intéressant d'être indépendante. "Les grandes maisons pensent davantage aux chiffres de ventes qu'à la musique et cela ne correspondait pas à mes attentes. C'était devenu la routine : sortir régulièrement un nouvel album, faire la promotion..." Elle y a surtout gagné de pouvoir collaborer avec d'autres artistes sans avoir de problèmes de contrat.

En 1997 elle forme avec sa famille et des amis, le groupe New Archaic Smile. Le nom vient d'un mot grec signifiant " le sourire", car la philosophie du groupe, c'est d'avoir un sourire pour le monde du XXIe siècle. On y retrouve les frères musiciens Sano Satoshi et Sano Atsushi, Enku le DJ du groupe, sa sœur Yamane Eiko et enfin Yamane Satoru, son petit frère. Ils sortent alors leur chanson phare Futsuu no uta.

1998 est certainement sa plus grosse année. En effet, c'est l'année de l'événement qu'a été Cowboy Bebop. Kanno lui offre le générique The real Folk Blues et les chansons Don't bother none et Want it all back sur l'OST II No Disc. Elle rencontre alors d'autres poulains de Kanno dont notamment Steve Conte. L'année suivante, toujours sur la lancée Cowboy Bebop, elle interprète sur l’OST III See You Space Cowboy... et la magistrale Blue. Pour la petite histoire, Blue est la chanson qui l'a le plus marquée dans toute sa collaboration avec Yoko Kanno. Elle l'a enregistré d'une traite, en une seule prise. "La musique était tellement formidable que j'en garde un très bon souvenir et c'est ce genre de travail qui m'intéresse."

Et dans le monde du Space Cowboy se forme alors un événement novateur dans le genre : les Seatbelts. Une troupe d'artistes ayant participé aux OSTs uniquement formé pour donner quelques concerts autour de la série. Elle y retrouve Sano Satoshi de son groupe New Archaic Smile qui y joue du trombone.

Faisant une petite pause de la sphère Cowboy Bebop, en 2000, Mai Yamane participe au concert Inochi no Matsuri à Nagano.

En 2001, Kanno est rappelée pour se charger de la musique du film Cowboy Bebop Knockin' on heaven's door et retrouve Mai Yamane sur l'OST Futures Blues pour les pistes Pushing the sky, What planet is this?! et Gotta Knock a little harder.

2002 est l'année des rééditions. En effet, sortent le Macross Song Collection 2002 et Cowboy Bebop CD Box. La même année elle remonte sur les planches à Paris au Cartoonist où elle fait sensation. Cette année là elle chante aussi pour l'animé Mirage of Blaze : l'ending Tears of Indigo, Vision of Flames, Blaze, Pearly Gate, Insanity, Chikai ~ Book of the Days et Lamentation en duo avec Yoko Ueno. Cette fois-ci, ce n'est pas Kanno qui composera ces chansons, car la compositrice est en charge des OSTs de GITS SAC.

Mai Yamane se recentre alors sur son groupe New Archaic Smile et en 2003 ils sortent l'album Yasashii Kimochi puis en 2004 Inori no Uta. Cette année là elle chante aussi Invisible Love, le générique du film de Black Jack. Cette année là elle retrouve les Seatbelts qui se reforment pour composer la BO du jeu vidéo de Cowboy Bebop.

En 2005, Mai Yamane participe au NGO Global Village Expo à Aichi.

2007 est une année chargée en réalisation. Toujours avec New Archaic Smile, elle sort simultanément les albums Bird of Paradise et Kimi wo Aishiteru ki no. Puis elle retrouve Kanno sur Darker than Black et c'est le grand retour du duo blues avec ScatCat et No One's Home. Puis elle suit Kanno sur la musique du film coréen Elegant World et interprète Look It Up, Bad Boyz et Time Doing Time. Elle accompagne même Kanno jusqu'à Séoul pour participer à son concert géant le 20 juin avec tous ses autres poulains pour interpréter ses meilleurs morceaux. Elle y retrouve toute l'équipe de Kanno qu'elle croise régulièrement.
Fatal error: require_once() [function.require]: Failed opening required 'commentaires/config/fonctions.lib.php' (include_path='.:/usr/lib/php5.2') in /homepages/45/d150360377/htdocs/cybird/artiste.php on line 73